Services

Justice réparatrice et mesures alternatives
Supervision du service communautaire
Services aux victimes
Services de transition
Rapports Gladue
Culture et guérison

Nos services comprennent un soutien aux mesures alternatives spécifiques aux autochtones, des services pour ceux qui ont subi des préjudices, une aide à la réinsertion après l’incarcération et la supervision des heures compensatoires ou communautaires. Nous travaillons en étroite collaboration avec les aînés, les gardiens du savoir et les partenaires communautaires pour proposer des programmes culturels, des cercles de partage, des activités terrestres et des ateliers.

Justice réparatrice et mesures alternatives

Le CJPPM vous offre la possibilité de régler un conflit ou un préjudice dans un cadre communautaire. Le programme peut vous offrir la possibilité d’accéder à des alternatives culturellement appropriées au tribunal ordinaire. Grâce au CJPPM, vous pourriez être éligible à un programme de déjudiciarisation à la fois à la cour municipale et à la cour provinciale, appelé le Programme général de mesures de rechange (PGMR). Le Programme de justice réparatrice travaille en étroite collaboration avec les partenaires communautaires, les aînés et les gardiens du savoir pour vous aider à atteindre vos objectifs de bien-être.

Supervision du service communautaire

Ce programme laisse place à la créativité et à la sécurité culturelle dans le but de soutenir les personnes qui doivent effectuer des heures de travail compensatoire ou communautaire ou prendre des mesures alternatives. Si vous avez des contraventions et que vous ne savez pas comment les gérer ou si le tribunal vous a ordonné d’effectuer des travaux d’intérêt général, vous pouvez poser vos questions au CJPPM.

Services aux victimes

Le coordinateur des services aux victimes du CJPPM peut vous aider à répondre à vos besoins si vous avez été victime d’une situation préjudiciable. Il n’est pas nécessaire d’être dans le processus judiciaire en tant que victime pour bénéficier de ces services. Les services comprennent un soutien individuel, des plans de sécurité, des références, l’accès à des services pour les personnes âgées, des accompagnements et un soutien dans le cadre du système judiciaire. Des programmes sont également disponibles pour toute personne cherchant à guérir par le biais de mesures culturelles et traditionnelles, telles que des cercles de partage, des activités terrestres et des retraites de guérison.

Services de transition

Le programme de transition s’adresse aux personnes qui sortent d’une période d’incarcération et qui ont besoin d’aide pour atteindre leurs objectifs et reprendre contact avec leur communauté. Pour accéder aux services de transition, il faut une recommandation de l’agent de libération conditionnelle ou de probation, ainsi qu’un plan de libération. Une fois intégrés au programme, les membres de la communauté ont accès à un soutien en personne adapté à leur culture, à des programmes de groupe et à des orientations vers des services de logement, d’emploi, de soins de santé, d’accès aux aînés ainsi qu’à des activités culturelles.

Rapports Gladue

Les rapports et lettres Gladue fournissent des informations sur l’histoire sociale et communautaire d’une personne autochtone, sur sa famille et sur les défis qu’elle doit relever. Ces rapports peuvent être demandés par le tribunal lorsque vous avez été reconnu coupable d’un crime et que vous risquez une certaine période de détention. Le rédacteur du rapport Gladue prépare le rapport en vous interrogeant, ainsi que les membres de votre famille et vos ressources, afin de fournir au juge, à la Couronne et à l’avocat de la défense des informations de base pour vos recommandations en matière de détermination de la peine. Souvent, les rapports Gladue peuvent aider à trouver des alternatives à l’incarcération. Si vous faites rédiger un rapport par le CJPPM, vous pouvez également bénéficier d’un soutien après la procédure, car celle-ci peut être difficile à vivre.

Culture et guérison

Le CJPPM facilite un certain nombre d’activités et d’événements visant à promouvoir la culture et la guérison au sein de la communauté. Parmi les exemples d’ateliers et de programmes, citons la fabrication de Pualik, les cercles de perlage, les activités sur le territoire, le groupe Working on Wellness (Travailler sur le bien-être) et les cercles de partage. En accédant aux programmes du CJPPM, vous pouvez recevoir le soutien d’un aîné, de notre gardien du savoir ou d’autres types d’assistance axés sur la guérison.

Contactez-nous

Comments are closed.

© 2019 Tous droits réservés.  Centre De Justice Des Premiers Peuples De Montréal.